viabizzuno

worldfr

world

vittorio longheu
je me suis souvent demandé si la lumière était habitable. pour donner une réponse à cette question, le lieu et le temps sont fondamentaux. c’est un peu comme s’ils soulignaient la grande diversité des contextes dans lesquels la lumière révèle ses qualités. je l’observe en hiver, dans notre pays, lorsqu’elle rencontre le brouillard et qu’elle transforme cette rencontre, en se mêlant à l’humidité du lieu, en un paysage réel sous plusieurs aspects mais également magique. le lent dévoilement de ce phénomène me laisse supposer qu’elle est habitable.

scroll

mouse

HTML 4.01 Valid CSS Page loaded in: 3.058 - Powered by Simplit CMS